Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

GPS

Fairphone 2 : corriger le GPS de votre téléphone

Rédigé par dada / 06 mars 2017 / 13 commentaires




Alors là, je viens de faire tomber le dernier blocage frustrant de mon Fairphone 2 : le GPS qui ne tournait pas. J'étais devenu fort en lecture de cartes sur OsmAnd~ mais je saturais aussi un peu. C'est marrant de faire le malin en sachant lire un carte dans tous les sens en 2017, mais bon, voilà, hein.
J'avais déjà passé trop de temps sur les moteurs de recherche et le forum Fairphone mais l'autre soir, dans une ultime tentative, j'ai débloqué ma situation ! Voici comment j'ai fait :

En préambule, notez que je me sers de l'Open Source OS du Fairphone, livrée sans les Google Apps. Si vous utilisez la version classique de l'OS, ce tutoriel n'est sans doute pas pour vous. Ah, et j'ai un Fairphone 2, pas le 1.
Et aussi, manipuler votre téléphone est à vos risques et périls ! Ne faites pas n'importe quoi ! Et puis, le GPS ne tourne toujours pas forcément très bien. Si je trouve des astuces pour l'améliorer, ou si vous en avez : je mettrais à jour ce billet.

Passer le téléphone en root

Pas besoin de brancher le téléphone au PC pour lancer le mode debug en ligne de commande depuis un terminal sous GNU/Linux... Pour passer root, il vous suffit de connaître le bon chemin et de taper plusieurs fois sur avec votre doigt sur Numéro de build.
Paramètres -> À propos du téléphone -> Numéro de build 
Tapotez votre écran au niveau de la case plusieurs fois et vous deviendrez le hacker de votre FP2. Retournez dans les paramètres et activez le Root Acces dans le nouveau menu "Options pour développeurs".

Passer Amaze en root

Maintenant, comme il va falloir modifier la configuration du GPS qui se trouve être un simple fichier texte dans les méandres de votre appareil, autorisez l'application Amaze à faire n'importe quoi.
Amaze -> Paramètres -> Divers 
Activez l'option "Gestionnaire Root" et le tour est joué : vous pouvez maintenant aller trifouiller dans la " / Racine" de votre Android.

Modifier le fichier gps.conf

Ce filou se trouve dans /system/etc/gps.conf.

Là, vous trouverez une ligne à commenter (en plaçant un # devant) une autre à dé-commenter et un 0 à remplacer par un 1 :
NTP_SERVER=time.gpsonextra.net
# NTP_SERVER=europe.pool.ntp.org
devient :
# NTP_SERVER=time.gpsonextra.net 
NTP_SERVER=europe.pool.ntp.org
Ensuite :
INTERMEDIATE_POS=0
devient :
INTERMEDIATE_POS=1
Vous pouvez enregistrer les modifications et redémarrer votre téléphone pour qu'elles soient prises en compte.

Un fois relancé, je vous invite à tester (depuis un endroit où vous pouvez capter du GPS !) votre nouvelle configuration avec l'application SatStat, disponible depuis F-Droid. Si tout va bien, vous devriez voir le nombre de satellites auxquels votre téléphone est connecté !

Maintenant, profitez enfin de OsmAnd~ et oubliez l'insupportable "Position Inconnue" quand vous voulez vous géolocaliser sur la carte. Bonheur.
 

TomTom et Mozilla s'associent pour pondre un GPS pour FirefoxOS

Rédigé par dada / 28 avril 2015 / 11 commentaires



C'est une critique qu'on trouve régulièrement dans les fils de discussion autour de FirefoxOS : cet OS mobile n'a pas de GPS digne de ce nom.

C'est vrai qu'avec Here Maps, qu'on ne trouve même plus dans le marketplace, on frôle à peine le tolérable, si on compare l'application avec celles disponibles sur Android, iOS et les autres. Ceci dit, personnellement, quand je me balade dans les rues de Paris, je suis bien content de l'avoir. A pied, le nez sur l'écran, ça passe. En voiture, ce n'est pas la même histoire. Cependant, personne ne sait comment l'application de Nokia va évoluer : elle est à vendre et les prétendants ne sont pas vraiment ma tasse de thé.

Pour pallier ce manque, TomTom et Mozilla se sont mis d'accord pour fournir un GPS en HTML5 pour FirefoxOS. On connaît bien TomTom et leur capacité à faire des GPS plus que convenable alors la nouvelle va donner du baume aux cœurs des adeptes du système mobile de la fondation.

C'est une annonce, il va falloir attendre de savoir ce que ça va donner et quand on pourra jouer avec la chose. L’idée m'enchante tout de même.