Blog de dada

Logiciels, systèmes d'exploitation, politique et actualité... Libres.

Libriste à la recherche d'un boulot ou d'un stage ? Lolix v2 en approche

Rédigé par dada / 30 mars 2015 / 2 commentaires


Lolix.org... je lui en dois une à ce site. Si vous ne le connaissez pas, sachez qu'il s'agit d'un site de recherche et d'offre d'emplois, de stages, de missions et j'en passe, pour libristes. Tout ce qui se passe sur ce site gravite autour du libre. Quand vous êtes un extrémiste comme moi, lorsque vous cherchez de quoi bosser, vous passez par Lolix.org. Pour la petite histoire, c'est ce que j'ai fait il y a de cela quelques mois et j'ai trouvé ce que je voulais : une entreprise, du libre, des sous. Que demander de plus ?

Lolix, c'est aussi un site extrêmement moche. Y'a pas à chipoter, la version actuelle traîne une charte graphique qui donnerait une crise cardiaque au premier venu.



Les gars de Lolix sont au courant. C'est pour ça qu'ils bossent sur une v2 depuis de longs, très longs mois : 14 mois, après le succès de la campagne Ulule, que j'attendais des nouvelles !

Une démonstration de la nouvelle charte graphique est en ligne. Ce n'est pas fonctionnel, c'est juste là pour montrer l'état d'avancement du projet.



On note bien une incroyable amélioration, vous ne trouvez pas ?

Le boulot n'est pas fini, mais je trouve déjà le résultat très chouette. Si vous, développeurs ouebs et python-django, vous sentez motivés pour filer un coup de main, le dépôt Gitlab est ouvert à vos contributions et remarques.

Ce site mérite qu'on s'y attarde, qu'on s'en serve, qu'on l'apprécie. Il offre un vrai service impeccable. Faites passer le mot, utilisez-le et contribuez !

Encore merci Lolix ;-)

[Source]

Astuces du dimanche #2

Rédigé par dada / 29 mars 2015 / 2 commentaires


Le hasard est si bien fait qu'il m'a proposé de naviguer vers un site web dont l'accès est officiellement bloqué. N'aimant pas qu'on décide à ma place ce qu'il faut ou pas faire, voici une solution pour les utilisateurs des dérivés de Debian, facilement adaptable pour toutes les distributions.

Astuce 1 : Le filtrage

Installer bind9

On installe son propre serveur DNS sur sa machine :
aptitude install bind9

Configurer son utilisation

  • Commentez toutes les lignes présentes dans votre /etc/resolv.conf et n'y laissez que nameserver 127.0.0.1.
  • Indiquez à votre gestionnaire de connexion de ne plus servir d'un autre DNS que celui que vous venez d'installer.


Remarquez que j'ai viré la recherche automatique de DNS et que j'ai ajouté l'IP 127.0.0.1.

Redémarrez votre gestionnaire de connexion et le tour est joué. J'ai réussi à aborder le galion.

Astuce 2 : ownCloud et le .htaccess perdu

L'autre astuces vient des soucis rencontrés pendant une installation manuelle de ownCloud. Si, après la configuration du compte administrateur et de la base de donnée, l'installateur vous annonce que vous n'avez pas la bonne version du .htaccess :

.htaccess file has the wrong version. Please upload the correct version. Maybe you forgot to replace it after updating?

Voici ma solution :
  • Allez prendre le .htaccess directement dans le dépôt Github de votre version d'ownCloud. Par ici pour la 8.0.2.
  • Et créez-le avec votre éditeur de texte préféré (emacs!) à la racine votre installation de ownCloud. N'oubliez pas de lui donner les bons droits.

Reprenez l'installation de zéro, en vidant la base de données, si vous ne voulez pas vous prendre un "Nom d'utilisateur déjà utilisé", et le tour est joué.

Voilà voilà. En espérant que ça vous aide aussi.

ownCloud pour sa partie serveur pourrait laisser tomber le support de Windows

Rédigé par dada / 26 mars 2015 / 2 commentaires




La nouvelle va se rependre assez rapidement maintenant : ownCloud, le merveilleux outil qui permet de monter son informatique dans les nuages pourrait arrêter de supporter les serveurs sous Windows. On ne parle pas du client de synchronisation mais bien du serveur.

D’où je sors ça ? Des réseaux sociaux via le compte officiel diaspora* et plus particulièrement ce message. Au passage, remarquez que je vous transmets deux liens différents pointant vers le même contenu, la belle prouesse de ce réseau social.

Ce message, donc, est le suivant : Let us know what you run #ownCloud on: #Windows or #Linux and if on windows, could you move to Linux (like, in a VM or something) if Windows was no longer supported ?

En français : Dites-nous sur quoi vous faites tourner owmCloud : Windows, Linux et si c'est Windows, pourriez-vous passer à Linux (en VM ou autre) si Windows n’était plus supporté ?

Question simple mais il a quand même fallu que les responsables du projet précisent qu'elle ne concerne que la version serveur et de rien d'autre. Sur diaspora*, il n'y a encore personne se réclamant de Windows, rien d’étonnant. Dites-moi si d'autres sur d'autres réseaux parlent de Windows, j'suis curieux.

Ca doit traîner dans la tète des dev' depuis pas mal de temps s'ils ont décidé de faire part de leurs états d’âme en public. D’après ce message, ils racontent que c'est une plaie de supporter le système d'exploitation de Redmond et que peu de gens s'en servent. Un abandon serait alors logique.

Je ne suis pas impartial : je me sers de GNU/Linux, je travaille avec GNU/Linux, je me détends avec GNU/Linux et c'est naturellement que je dis qu’abandonner Windows ne serait pas un mal. En plus, si on suit l’actualité de Microsoft, on se demande bien où sont les nouveautés côté serveur ? On parle beaucoup du bureau, des tablettes, des téléphones mais rien au sujet des serveurs.

Journée du Libre à Nancy le 28 mars 2015

Rédigé par dada / 25 mars 2015 / aucun commentaire


Ah, Nancy ! Avant de me retrouver à Paris au retour de mon année en Inde, j’étais un nancéien. Que de souvenirs, et dans ceux-ci, on trouve les gars de Mirabellug. Nan, je n'ai pas souvent participé à leurs réunions, mais je suivais leur activité. C'est donc avec plaisir que je vous rappelle, amis lorrains, qu'il va y avoir une Journée du Libre ce samedi 28 mars.



Au programme, des démonstrations, des attelions et Framasky de Framasoft pour une conférence sur le thème de la dégooglelisasion d'internet.

N’hésitez pas à aller y faire un tour !

Note importante sur Popcorn Time

Rédigé par dada / 20 mars 2015 / 10 commentaires





Depuis l'article de The WIRED sur Popcorn Time, on voit débouler un nombre incalculable d'articles en français sur le moyen le plus agréable au monde de regarder des films, des séries et des animés. Ces articles recopient bêtement le contenu de l'article anglais sans faire attention aux liens qu'ils fournissent. Typiquement, faire pointer les gens vers Popcorn-time.se et non pas sur Popcorntime.io me pose un gros problème.

Popcorn-Time.se ne propose pas de dépôt git pour facilement regarder ce qu'il se passe et comment ça se passe, contrairement à Popcorntime.io qui héberge son propre Gitlab.

Ces deux site fournissent un logiciel libre hérité d'une même base, mais l'un est clairement plus transparent que l'autre. Je suppose que le fait que les journalistes aient réussi à choper un développeur de la version .se pour lui poser des questions n'est pas étranger à cette mise en avant maladroite.

Mon coté méfiant passe peut-être pour de la parano, mais on n'entend pas que du bien des forks qui ont succédé à Popcorn Time premier du nom.