Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


Conseils à un libriste pour faire passer au libre

Rédigé par dada / / 20 commentaires

Ce billet est un retour d'expérience. Je vais vous donner les quelques bons ou respectables conseils qui devraient vous aider à développer l'utilisation du libre dans votre entourage.

free_hugs2.jpg

1 - Ne pas forcer le passage

Il ne sert à rien de se lever un jour en disant qu'untel va avoir le droit à son passage au libre. Il s'en fout, n'a pas connaissance des courants privateur et libre des logiciels. L'utilisateur d'un ordinateur veut que ça marche et n'aime pas le changement.

2 - Attendez que l'ordinateur se dégrade avant d'agir.

Sinon, l'adoption se fera dans la contrainte. Prendre l'ordinateur d'un ami et lui installer quelque chose qu'il ne connaît pas parce que, vous, vous trouvez ça bien, c'est trop souvent foncer dans le mur. Quand ça marche, ça marche et il ne veut surtout pas que ça change. Attendez un peu, la fenêtre d'attaque arrivera bien assez vite...

3 - Commencez simplement, par des logiciels courants

Firefox, Thunderbird et VLC sont les meilleurs moyens au monde pour faire glisser quelqu'un vers les logiciels libres. Ils regroupent les besoins de 90% des utilisateurs. Du web, des mails, un agenda, des vidéos. Rien qu'avec ces 3 bijoux du libre, vous venez de noyer sournoisement quelqu'un dans notre univers.

4 - Ne parlez pas de logiciel libre tout de suite

Non ! Surtout pas. L'ordinateur est une boite noire. Personne n'y comprend rien et personne ne veut comprendre. Alors laissez tomber l'approche éthique de votre démarche si vous savez que la personne en face n'est pas sensible à ça. Autant parler du mouvement dada à Nabila : ça ne mènera à rien.

5 - Ne parlez pas de GNU/Linux

Malheureux ! Si vous commencez à dire que Linux, c'est bien mieux que Windows. Vous allez passer pour un dingue. Pourquoi ? Parce que le gens ne savent déjà pas à quoi correspond un Windows qui marche mais qui fait peur et que Linux est, pour ceux qui en ont entendu parler, un truc à la limite du terrorisme informatique. Si vous voulez leur parler d'un autre système d'exploitation que MacOS ou Windows, parlez d'Ubuntu, par exemple. Utilisez son petit nom.

6 - Ne commencez jamais par le système d'exploitation

Non, ne commencez pas par le système d'exploitation. Ça ne sert à rien de faire sauter tout les repères d'un coup. Franchement, c'est comme balancer un automobiliste au volant d'une navette spatiale. Bah ouais, ça se déplace, y'a bien un rapport, mais ça s'arrête là. Laissez l'utilisateur dans ses pantoufles, avant d'éventuellement les changer.

7 - Refusez d'aider un utilisateur de logiciels piratés

Ces poissons là sont les plus sympas.

  • "Tu peux me trouver un Office qui marche ?". S'il ne vous présente pas une licence, envoyez-le balader en lui touchant deux mots sur LibreOffice : que ça marche et que c'est plutôt bien.
  • "Mon Windows marche plus, tu peux me le réinstaller ?". Oui : donne moi ton CD de réinstallation avec la clé CD. Ça marche pas souvent... S'il rentre dans les conditions d'un utilisateur lambda, balancez lui une Ubuntu LTS et s'il n'est pas content, laissez-le.
  • "Tu peux me trouver la dernière version de Photoshop ?". Non, mais il y a The GIMP qui pourrait t'aider, légalement en plus.

On ne trouve pas toujours d'équivalent libre aux logiciels privateurs piratés. Passez pas Framasoft ou l'Annuaire Libre  de Cyrille BORNE pour vous filer des conseils.

8 - Acceptez un peu de compromis

C'est une histoire qui m'est arrivée. J'ai passé un proche au libre en le mettant sous Ubuntu mais il se devait d'avoir pour X ou Y raisons un Office. PoL, WineHQ et Microsoft Office est apparu sur son PC. Je préfère le voir tourner sous Ubuntu LTS avec un Office sous Wine que de rater un passage au libre pour une simple histoire de traitement de texte.

9 - Acceptez de servir de "formateur c:"

C'est souvent pour ce genre d'activité que vos amis vous apprécient. Plus rien ne marche, il faut formater ? Acceptez, si la condition 7 est respectée. Vous allez réinstaller un Windows, mais lâchez-vous : Firefox, Thunderbird, VLC, LibreOffice... Installez tout de base ! Vous ferez du bien à l'ordinateur et comme ça marche, votre commanditaire ne dira rien. Prenez bien soin de les configurer comme logiciels à utiliser par défaut ! Bref, vous avez le pouvoir, prenez-le.

10 - Assumez le Service Après Vente

Pour lutter contre la frustration (qui mène au rejet) de l'utilisateur que vous venez de noyer dans du libre, assumez le SAV. En général, si vous vous êtes contenté d'installer des grands classiques, vous n'aurez pas trop de soucis. Si vous avez installé une Ubuntu LTS, pas trop de soucis non plus. Il vous appellera parce qu'il ne comprend pas trop l'avalanche de mise à jour, dites-lui que tout va bien et qu'il faut accepter. N'oubliez pas de configurer les mis à jour des versions d'Ubuntu vers les LTS suivantes uniquement.

11 - Laissez tomber si c'est un joueur

N'y pensez même pas, c'est tout.

- Oui, j'ai souvent essayé et rarement réussi. On se dit que c'est parfait alors que ça ne va pas forcément à tout le monde.

Pourquoi Ubuntu me direz-vous ?

Même si j'en dis souvent du mal, que je ne comprends plus toujours l'éthique de Canonical, il reste au fond de moi le souvenir de mes débuts et c'est à cette distrib' que je le dois. Je ne m'en sers personnellement plus, mais pourquoi ne pas laisser les nouveaux venus commencer avec elle ?

Si vous n'êtes vraiment plus capable de supporter Ubuntu, prenez une Mageia, par exemple. Libre à vous de faire vos choix.

Classé dans : / Mots clés : aucun

20 commentaires

#1  - Lypik a dit :

Intéressant, j'ai fais le même constat. Notamment quand mon père m'a demandé de pirater Outlook (habitude d'utiliser ce produit au boulot)… je lui ai installé Thunderbird du coup :-p.

Quels arguments dis-tu en faveur de Firefox à la place d'utiliser Chrome par exemple ? C'est déjà un premier pas (mais pas des plus simple pourtant).
Après il suffit que la personne télécharge un logiciel et que Chrome soit coché puis il s'installera et se mettra en navigateur par défaut :/.

Répondre
#2  - Cascador a dit :

Merci pour ce très bon billet !

Tcho !

Répondre
#3  - LeMuchachoMasque a dit :

Même les gamers peuvent passer au libre !
Il suffi de leurs installer un double boot sur leur ordi. Ils ont souvent une meilleur connaissance du fonctionnement d'un ordinateur que les gens lambda et seront à même de comprendre qu'ils ont le choix entre deux système d’exploitation à l'allumage de leur ordi. Un pour jouer l'autre pour le reste.
Croyez moi ça fonctionne. Bien sur il faut également respecter les conseils énoncés dans l'article.
Mais un gamer sait apprécier un système qui marche vraiment.

Répondre
#4  - wazoox a dit :

@lypik: Chrome sapusépalibr. Chrome envoie toutes tes données à Google. Franchement, dire "je passe au libre" pour se jeter dans les bras de Google, soyons gentils ce n'est "pas très malin". Chromium, éventuellement, mais bof quoi... On a dit *éthique*.

Répondre
#5  - liar666 a dit :

Hi,

1) Par expérience, je suis 90% d'accord avec tes remarques.

2) Mes seuls bémols :
a) Malheureusement, je craque assez souvent devant la demande d'installer des versions piratées :{ Heureusement pour moi, elles marchent souvent pas ou très mal (un peu comme Office sous Wine, quoi :)) du coup, les gens sont mécontents de ces produits, ce qui me facilite la tâche après pour les convaincre de passer à autre chose :)
Ainsi, j'ai développé une méthode une peu différente de ton "attendez que l'ordinateur se dégrade avant d'agir" : pour ma part, on m'appelle QUE quand y'a un problème... Ma méthode est alors la suivante : je formatte et ré-installe tout le windows/Office/antivirus/etc comme c'était avant (même piraté...) pour que l'utilisateur se sente à l'aise, mais j'en profite pour mettre en dual boot avec un linux. Je montre vite fait que sous linux y'a tous les softs qui permettent de faire ce que la personne veut. En général, la personne m'écoute que d'une oreille...
...MAIS....
Comme windobe finit toujours par replanter gravement et rapidement, j'ai très souvent un coup de fil, quelques temps après, "Allô... Comment tu fais déjà sous linux pour faire XXX"... Et c'est là que je découvre que, par dépit et urgence de faire qqchose, ils ont démarré et utilisé le linux tout seuls !!!! Et très souvent, je découvre qu'ils l'utilisent très bien et tout seuls depuis un moment !!!!

b) Par expérience, toujours, j'installe plutôt LinuxMint qu'Ubuntu pour 2 raisons :
(i) y'a tous les packages non-free de base, et comme tu le fais remarquer, les gens veulent du qui-marche-de-suite, sans devoir rajouter à la main dans un fichier texte un repository (ils savent même pas de quoi tu leur parles, vu que la gestion de packages et la ligne de commande sous Win...)
(ii) J'ai jamais réussi à installer une Ubuntu : à chaque fois je tombe sur des machines avec un chipset vidéo Nvidia de merde et unity refuse de démarrer... alors que le LiveCD/USB marchait parfaitement...

c) Pour un passage en douceur (même si pas entièrement libre), j'installe PortableApps sous windows, comme ça ils découvrent la gestion de packages/AppStore et des tas de logiciels libres :) C'est par ce biais que j'installe FF,ClamWin,VLC,etc., qui sont automatiquement mis à jour ! Et je leur montre comment chercher/expérimenter d'autres softs...

3) Lors de l'install du dual boot chez une de mes amies, je lui ai direct installé tous les plugins anti-pub de FF (Ghostery, AdBlockEdge->uBlock, PrivacyBadger, voire NoScript et HTTPS everywhere) et elle a trop kiffé, notamment à cause du site LeMonde et de ses milliards de pubs flash de merde qui font utiliser 100% à FF/IE. Depuis, je n'arrive pas à lui faire comprendre que c'est pas linux qui est génial, mais juste un plugin de FF, qu'elle pourrait d'ailleurs installer sous windows, elle ne m'écoute plus et elle arrête pas de dire à tout le monde que linux lui a sauvé la vie :)

Répondre
#6  - dada a dit :

@Lypik : J'installe Firefox et l'active par défaut. Je n'argumente pas, je dis juste que c'est mieux, plus rapide et ça permet de bloquer les pubs. Le dernier argument n'est pas super honnête mais ça suffit. ;)

@Cascador : Merci !

@liar666 : Pas mal la technique. J'vais la mettre dans un coin et j'y penserai à la prochaine réinstallation d'un Windows.
Par contre, attention à l'installation de trop d'extensions, elles peuvent bloquer certains sites. J'ai déjà rencontré ce problème et je ne pense pas qu'un/une simple utilisateur/trice pense à les désactiver pour continuer à avancer.

Répondre
#7  - Lypik a dit :

@dada : j'ai testé ça, mais le problème c'est qu'ils cliquent encore sur l'icône pour lancer Chrome... et aussi parce que toutes les données sont enregistrées dedans (mots de passe, champs pré-rempli) et je ne crois pas qu'on puisse les exporter pour les importer dans Firefox…

Je confirme, mettre des extensions ça part d'un bon sentiment sauf qu'à un moment ça posera problème et la personne sera emmerdé (sites de téléchargement, site refusant AdBlock…) et changera tout simplement de navigateur.

PS : est-ce normal que le code anti-spam ne serve à rien ? ^^

Répondre
#8  - dada a dit :

Il faut un peu vendre son navigateur préféré et dire aux utilisateurs qu'ils vont juste devoir passer par quelques jours d'adaptation ;)

Il a quoi mon anti-spam ?

Répondre
#9  - Lypik a dit :

Comme tu dois le savoir, le changement beaucoup y sont rebutant… Les gens vont au plus simple, c'est pas gagner, faut se battre :-p. Après en faisant un suivi pour aider, ça devrait passer tout seul, le SAV comme tu dis ^^.

Il a aucun effet, je ne rempli même pas le champ prévu à cet effet… Je vois d'ailleurs que l'image et pas les chiffres, ça doit être car j'ai µBlock Origin mais du coup je bypass l'anti-spam.

Répondre
#10  - dada a dit :

@Lypik : tu peux me joindre par mail ou par diaspora* histoire qu'on regarde ce problème d'anti-spam ? J'ai aussi aussi uBlock Orign et pourtant je ne rencontre pas ton problème...

Répondre
#11  - Akik a dit :

6 - Ne commencez jamais par le système d'exploitation

Et pourtant je l'ai fait avec succès environ 1 année et demi en arrière :)

Je ne sais pas comment ma mère s'est pris le FUD; mais panique au téléphone:
- Mon windows XP n'aura plus de mises à jour, il va attraper des virus et je vais me faire voler mon compte en banque... Quand tu viens, tu peut regarder avec moi pour un portable? Au magasin, un vendeur m'a montré un W8; mais je n'ai rien compris comment ça marche.
Je n'ai pas rigolé et ai dû être inspiré par St. IGNUcius, parce que je lui ai répondu du tac au tac: "ne t'inquiètes pas, je vais t'installer un système d'exploitation qui ressemble, avec des mises à jour de sécurité garanties pour au moins 5 ans. Pas besoin de changer d'ordinateur".

Depuis, elle utilise une debian Wheezy avec une session "gnome classic" légèrement modifiée. Certes, j'ai eu peur qu ça passe pas; mais elle était toute en confiance et la transition a été facile comme:
- Le menu démarrer?
- C'est le bouton avec la spirale rouge, en bas à gauche comme sur l'ancien.
- Pour écrire les lettres?
- Word est remplacé par Writter dans le menu bureautique. C'est facile de se souvenir, c'est aussi une icon bleue et ça commence aussi par "W". Tu verras, il y a un bouton avec une imprimante pour lancer l’impression.
- Internet?
- C'est le raccourcis avec le bouton "ours polaire". Sous la barre d’adresse, je t'ai mis un bouton pour ton mail et le site de la météo comme avant.
- Et les mises à jours?
- Tu verras apparaître un bouton avec une flèche qui tourne sur elle-même dans la barre du haut pour t'annoncer quand elles sont disponibles. C'est important de les installer.

Je suis retourné au pays pour les vacances d'été, la machine était bien à jour et la propriétaire n'as formulé aucune plainte après l'année d'utilisation.

Moralité, quand votre famille/amis se sentirons obligé de passer de Vista/W7 à W10 (ou autre), offrez leur une transition vers quelque chose de plus facile qui ressemble à ce qu'ils connaissent comme mate ou gnome flashback.

Répondre
#12  - dada a dit :

@Akik, belle histoire que la tienne !

Je me rappelle le dernier troll que mon patron m'a sorti il y a quelques jours : et pour imprimer sous GNU/Linux, tu fais comment ?
Il me semble que c'est le dernier bastion qui pose problème... si on ne pense pas eux JV.

Répondre
#13  - duncane a dit :

@dada j'aime beaucoup le point 11 :)

@LeMuchachoMasque perso, mon ordinateur principal, ne me sert pratiquement qu'à jouer, j'ai abandonné l'idée de mettre un dual boot, je ne m'en sert pas assez, et ça me fait perdre trop de temps de devoir rebooter à chaque fois que j'ai besoin de bosser 5 minutes de chez moi. Après pour mes serveurs, et mes minis pc (RPI, APU & Cie), là c'est du Linux.

Répondre
#14  - JCF a dit :

Ta démarche est globalement la mienne, sauf que, lorsqu'on me dit "mon PC rame" je présente le LivreCD ou la LiveUSB à tester sur une petite semaine... Souvent le résultat est sans appel, comme sur mon téléphone d'ailleurs.

Mais en effet, pas ou peu pour les joueurs.

Après j'ai aussi le cas du double boot, ben c'est là que j'ai le plus de soucis car bien souvent la partie Windows se retrouve polluée par plein de merdouilles installées par l'utilisateur (malgré lui) ou par ses proche (malgré lui aussi) ... du coup je fais souvent du ménage dans ce cas là ... Et en effet j'ai tendance à mettre un bouquet fleuri de logiciels libres.

Répondre
#15  - coyotus a dit :

Moi j'argumente avec du réel, par exemple "VLC c'est simple, ça lit tout"

Répondre
#16  - neuronyk a dit :

je suis plutot d'accord sur ce billet ! utilisateur 100% linux depuis 1998, j'en ait installé... et tenté de "convertir" un max de personnes j'était meme plutot proactif en ce sens ! aujourd'hui, je ne tente plus de convertir les gens : j'y vais en douceur, une floppée de logiciels libre usuels (vlc, firefox, thunderbird) d'ailleurs ma petite astuce pour FF : je change l'icone je met une de internet explorer legerement modifiée, ou une de chrome ça dépend leur habitudes, le coup de l'icone marche pour pleins de logiciel : libre office gimp....puis un jour on remet les icones de base en les presentant comme nouvelles ou plus jolies!...) cette technique est a coupler avec la mise en place d'un fond d'ecran a la windows (que chacuns personnalisera lui meme ensuite, comme avec win)
Je met aussi un ou plusieurs petits logiciels qu'on ne trouve pas sous win (ou peu connu) et qui soient succeptibles de les interresser fortement (darktable, tuxguitar, blender...).

En revanche, pour moi, le plus important avant toute "conversion" c'est de bien recenser les utilisations de l'ordi pour ne pas frustrer, et ne pas oublier de montrer les choses importantes (imprimer un pdf, faire un scan, connecter le telephone....et faire dire "linux c'est de la..." mais aussi et surtout identifier ce que les gens n'aiment pas sous windows (ou qui leurs manque)
Quelques exemples : un joueur compulsif du spider solitaire ? preferer kde, le solitaire est assez semblable, un musicien ? configurer jackd et noyau temps reel (ça généralement ça les scotch...
En un mot ne leurs installez pas un linux "qui ressemble" a windows mais un ordinateur simple et qui correspond bien mieux a leurs besoins et surtout pas de proselitysme ! soyez neutre ! (ex il vaut mieux dire : windows c'est bien amélioré, il marche pas mal mais aujourd'hui ubuntu/debian/... te correspond mieux en plus c'est moins chere, plus rapide, plus ... plus .... que de dire "windows c'est naze ! "
Mais il faut etre conscient que passer quelqu'un sous linux c'est forcemment un peu de maintenance dans les premieres années !,

Répondre
#17  - duncane a dit :

Mets Chromium à la place de Chrome, ils seront pas trop dépaysés comme ça, et avec un peu de chance, toutes leurs extensions devraient fonctionner, ils perdront simplement l'aspect synchro via le compte Google.

Répondre
#18  - dada a dit :

@Duncan : et ça fera encore un utilisateur du moteur de rendu de Google, ce que je ne peux pas supporter :)

Répondre
#19  - anomail a dit :

"Même si j'en dis souvent du mal, que je ne comprends plus toujours l'éthique de Canonical, il reste au fond de moi le souvenir de mes débuts et c'est à cette distrib' que je le dois. Je ne m'en sers personnellement plus, mais pourquoi ne pas laisser les nouveaux venus commencer avec elle ?"

Pour ce qui est de l'éthique je ne sais pas, mais pour retrouver "la bonne vieille distrib" Ubuntu il y a deux solutions:

sudo apt-get install gnome-session-fallback

Ou mieux: Ubuntu Mate

Répondre
#20  - Bart a dit :

Excellent article :)

Une distribution Linux qui mérite le détour: Deepin > www.deepin.org

Une des distributions les plus user-friendly que j'ai eu l'occasion de tester. L'interface graphique et l'ergonomie sont particulièrement soignées.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot ltfg47 ?