Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Streamer sa musique librement

Rédigé par dada / / 13 commentaires


Il existe des tonnes de façon d'apprécier sa musique sans pour autant la traîner sur des CD ou sur la carte mémoire de son téléphone. Les plus simples consistent à prendre un abonnement chez Deezer ou chez Spotify mais, manque de chance, c'est plein de DRM et ça ne fonctionne pas partout sur la planète. Oui, je reste un grand traumatisé de Spotify : je n'ai jamais réussi à écouter mes playlists alors que je vadrouillais en Syrie (avant !).

Du coup, voici ma solution. Ce n'est peut-être pas la plus simple mais elle me permet de combiner Nextcloud, Sonerezh et Power Ampache. Avec tout ça, j'écoute ma musique via une interface web et via une application mobile partout où je veux et je contrôle tout. Le seul souci, c'est que ça me coûte cher en musique.

Nextcloud ?

Pour n'avoir qu'à copier/coller mes dernières trouvailles dans un répertoire de mon PC. Il va être parcouru par le client de synchronisation : son contenu va donc directement être envoyé sur le serveur de streaming. C'est simple, facile et pour les feignants. En plus, ça fait déjà un backup.

Music ?

C'est l'application qui permet de lire ses fichiers audios dans NC. Ça fait du bon boulot, mais c'est moche et assez lent. Je préfère carrément Sonerezh. Ceci-dit, elle supporte l'API d'Ampache, et ça, c'est cool. Vous le voyez arriver, le lien avec Power Ampache ?

Power Ampache ?

Là, c'est le Graal. Votre NC est configuré, Music fournit l'API d'Ampache : Power Ampache va tout récupérer. Vous avez maintenant du streaming audio de qualité sur votre Smartphone. Bah oui, ça supporte le FLAC, tout ça !
Ah, et pensez à cocher "Offline Songs" si ça vous embête de pomper votre forfait 3/4G.

Sonerezh ?

Quand votre NC récupère vos fichiers audios, vous y avez accès via Music et Power Ampache, mais pas via une belle et rapide interface web. C'est là que Sonerezh débarque.
Pour que ça marche, il faut lui dire d'aller récupérer le contenu de votre répertoire Musique qui est dans Nextcloud, tout simplement.
Perso, je suis passé par le principe du stockage externe de Nextcloud pour que tous les partis puissent se parler, et que je puisse faire du gros copier/coller depuis mon PC sans avoir jamais à me connecter au serveur.

Qu'est-ce que ça donne ?

Sonerezh :



Power Ampache :


Tout cela n'est pas parfait, mais c'est de la bonne bidouille ! Du logiciel libre et un peu d'idées pour ne plus jamais se prendre le choux à gérer sa musique entre le local et le distant. Y'a sans doute plus simple, mais bon, une fois que ce système est en place, on n'a plus qu'à vérifier les tags avec EasyTAG et à faire un copier/coller. Cool.

13 commentaires

#1  - Wallace a dit :

Intéressant je n'avais pas poussé autant du côté de Nextcloud ou plutôt Owncloud à l'époque.
De mon côté je me suis orienté vers Subsonic puis Airsonic complètement libre et qui bouge plus en correction du type passer au HTML5 plutôt que flash.
Ce que je recherchais avant tout c'était d'avoir un lecteur sur Android capable de mettre en cache local ce qu'il a déjà telecharge. Je ne sais pas si tu as pareil niveau confort avec cette solution. En exemple j'utilise DSub sur FDroid qui fait très bien le boulot.

Répondre
#2  - Aisyk a dit :

Et Ampache est derrière aussi Dogmazic, site de musiques libres !

Répondre
#3  - jaja a dit :

salut,

sympa tout ça. j'applique à peu près la même chose avec du mp3 et easytag, nextcloud, music et surtout subsonic (licence premium d'avant).

Sonerezh est plutôt pas mal et je savais pas que Music fournissait l'API d'Ampache que j'avais testé aussi. le seul reproche à faire à ce dernier (à part l'arrêt du développement) c'est l'absence de navigation par dossier (pratique quand on a beaucoup de compilations comme moi). la navigation par tag devient un bordel sans nom sinon....

j'ai testé koozic aussi qui est compatible avec les applis android de subsonic ;)

@+
jaja

Répondre
#4  - arnauld a dit :

Bonsoir,

merci pour cet article. Comment puis-je trouver l'url du serveur ampache sur mon next cloud ?

Répondre
#5  - dada a dit :

Plop,

L'url Ampache est dans les settings personnel, rubrique Musique.

Merci :)

Répondre
#6  - arnauld a dit :

merci !

Répondre
#7  - arnauld a dit :

quant à power ampache, il me réclame ma position, tous les contacts de mon tél et l'historique des appels, les boules...il n'existe pas autre chose ?

Répondre
#8  - dada a dit :

Hum, sur F-droid, non. Tu vois ça où ?

Répondre
#9  - Didier (Iceman) a dit :

Un petit panorama qui peut donner envie, même si personnellement, un peu d'espace sur la SD me suffit. Ca permet surtout de se concentrer sur quelques albums et de moins butiner. Je n'utilise même pas le streaming de mon NAS chez moi... sinon sur PC/chaine
Je vois quelques entrées intéressantes dans les captures :-p

Répondre
#10  - dada a dit :

Héhé ! Je me suis demandé si j'allais trier autrement les jaquettes ou pas. j'ai décidé de ne pas faire :p

Répondre
#11  - arnauld a dit :

J'ai installé sonerezh et dans les réglages je cherche à changer le chemin vers l'endroit où est stockée la musique uploadée via nextcloud. J'ai créé un dossier (music) dans nextcloud où j'upload la musique. Puis dans sonerezh je change le chemin pour : /home/yunohost.app/nextcloud/data et j'ai un message d'erreur :

"Sonerezh settings
Music root directory
The music library's directory is not readable.

/home/yunohost.app/nextcloud/data/

Make sure Sonerezh can read this folder recursively. Current App folder is: /var/www/sonerezh/app/"

Est-ce le bon chemin ? Si je fais : "chown -R sonerezh /home/yunohost.app/nextcloud/data" n'est-ce pas dangereux pour la sécurité ? Merci si vous avez le temps de répondre...

Répondre
#12  - dada a dit :

J'ai précisé que je passais pas un stockage externe dans le billet, c'est principalement pour contourner ce souci.
J'ai, du coup, un répertoire "musics" dans la home de mon user (/home/dada/musics/)" avec les droits pour mon utilisateur (dada) et www-data comme groupe (www-data gère Nextcloud). J'ai monté ce répertoire ne stockage externe et ça roule. Faut pas oublier de donner les droits qui vont bien au groupe et à l’utilisateur, genre dada est membre du groupe www-data.
Après, je ne sais pas comment fonctionne Yunohost, alors mes indications peuvent tomber à côté...

Répondre
#13  - arnauld a dit :

merci.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot csapuf ?