Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


Il était une fois le web : la guerre

Rédigé par dada / / 5 commentaires


Je vous propose de regarder cette intervention de Daniel Glazman sur l'histoire du web et des navigateurs. C'est passionnant. Il commence aux origines du web et du W3C pour arriver à la situation actuelle, passablement dramatique.
Mention spéciale au commentaire sur Servo de Mozilla qu'il déclare comme étant une vraie évolution importante, si ce n'est révolution.




En bon gros fan de Mozilla, j'avoue que j'attends Servo avec beaucoup d’intérêt ! Ils viennent d'annoncer que ça sera disponible avec la version 48 de Mozilla, autant dire demain à l'échelle du web.

5 commentaires

#1  - greizgh a dit :

Bonjour Dada,

Petite précision: ce n'est pas servo qui arrive avec firefox 48, mais le premier composant écrit en Rust (le langage avec lequel servo est écrit).

Répondre
#2  - Bombadil a dit :

Bonjour,

Ils ont annoncé commencer à intégrer un peu de Rust (le langage avec lequel est programmé Servo) dans Firefox 48, mais juste dans un composant :
http://www.nextinpact.com/news/100623-firefox-48-embarquera-premier-composant-ecrit-en-rust.htm

Servo est loin d'être intégré dans Firefox, encore.

Répondre
#3  - lapineige a dit :

> Ils viennent d'annoncer que ça sera disponible avec la version 48 de Mozilla, autant dire demain à l'échelle du web.
Hop pas emballement ! C'est un *bout* de code Rust qui sera utilisé pour le parser Mp4, c'est tout.
Servo ne sera certainement pas prêt avant ~1 an, et l'intégration risque d'être progressive.

Répondre
#4  - dada a dit :

Vi, on dirait que je m'emballe mais je parle bien de l'arrivée progressive de toutes ces nouveautés dans Firefox :)

Répondre
#5  - mildred a dit :

Je partage pas mal de ce que Daniel peut raconter dans cette conférence. J'aimerais cependant avoir quelques précisions. Il nous dit que React fait des trucs affreux (sur quoi j'approuve, mais ça donne des applications réactives). Les web-components sont effroyablement complexes (oui, mais ça résous un problème d'encapsulation). Qu'est-ce qu'il propose comme alternative pour écrire des applications web ? On a sans doute pas besoin de frameworks, mais quelles seraient les règles de conceptions d'une bonne application web ?

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot nlfm ?