Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


Les nouveaux trusts

Rédigé par dada / / 6 commentaires


Si j'en crois la définition de Wikipedia, le mot trust désigne le plus souvent une entreprise qui possède une position forte, voire dominante, dans un secteur donné.

Et ben, vous savez quoi, c'est ce qui me traverse l'esprit quand je traîne sur l'internet à la recherche d'information. On sait que l’époque des blogs est quasi révolue, qu'ils n’intéressent plus vraiment grand monde. De nos jours, ce genre de vieux média est remplacé par les youtubeurs. La transmission de l'information se fait par la vidéo, moins par l’écrit. Pourtant, il reste des gars qui usent leurs touches de clavier, mais ce ne sont plus des blogueurs.

Les fermes de billets, c'est aussi comme ça qu'on pourrait les appeler. Vous savez, ces sites qui se donnent un apparence professionnelle et qui ne sont qu'une accumulation d'articles ou de tutoriels sur un thème donné. Dans le domaine technique, on en trouve sur l'utilisation de CentOS, de Debian, de MySQL, etc. On parle ici de sites qui ne parlent que de ça, reprenant le contenu du web pour le centraliser sur leur ferme de billets. Et ces gars là, ils assurent avec Google.

Rien qu'une recherche sur l'installation de MySQL sur CentOS et on se retrouve sur le site de Tecmint, par exemple. Je pourrais me marrer en voyant que ce sont sont des indiens qui y pondent le plus de billets alors que je me souviens très bien du bordel que c’était quand j'ai passé un an au MIT, mais nan.
Ces sites, comme celui de DigitalOcean sont des bonnes sources d'information, fiables. Je m'en sers souvent, pour installer autre chose que MySQL sur CentOS, même si cet OS est une plaie. Ils sont bon, donc ils montent dans les résultats de recherche. Comme ils sont alimentés par une foule de gars (et de nanas), leurs articles sont toujours à jour. Pour finir, ils se servent de CMS bien calibrés pour s’emboîter avec Google.

Au quotidien, je me rends compte que je ne passe plus que par des sites vitrines, regroupant l'intelligence globale pour vendre leurs services et/ou produits. Ça me navre.



Elle est où l’époque où une recherche sur le net retournait un billet de blog bien foutu avec l'avis du blogueur et ses anecdotes drôles, ou pas, autour de l'installation et la configuration de bidule et truc ? On dirait que c'est foutu. Qui va s'amuser à pondre un billet dans cet environnement trusté par ces gros tas ? Des irréductibles, qui vont temporairement s'arroger le droit d’apparaître dans le Top 3 de Google pendant deux mois puis disparaître.

6 commentaires

#1  - yébs a dit :

Bonjour,
Pourquoi trouves tu que CentOS est une plaie ??

Répondre
#2  - dada a dit :

@yébs : Les goûts, les couleurs, et une grosse habitude Debian rendent mes passage sous CentOS terribles. Ça change avec le temps, doucement, même si je pense ne jamais arrêter de rager quand les clients demandent une CentOS au lieu d'une Debian, sans trop savoir me dire pourquoi.

Répondre
#3  - SpF a dit :

Tu sais que tu peux piocher en dehors des 5 premiers résultats mon dada ?! :P
Je tombe encore régulièrement sur des blogs (même si, le plus souvent, je tombe sur des forum ou stackoverflow). Le mieux, c'est décrire pour soi, ça sert toujours à quelqu'un 'autre

Répondre
#4  - dada a dit :

Yep, c'est bien pour ça qu'il reste des blogueurs ! Mais ça me fatigue quand même. Faudrait que je prenne le temps de tester la recherche dans FreshRSS. J'ai tellement de trucs dedans que je dois bien me rapprocher de la puissance de frappe d'un Google, avec les bons mots clés ::p

Répondre
#5  - dasga a dit :

Bonjour,
Note de lecteur : "je me souviens très du bordel que c’était" il manque surement un mot ;)

Répondre
#6  - dada a dit :

Bonjour et merci, c'est corrigé.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot prbdk ?