Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


Allez viens, j't'emmène

Rédigé par dada / / 5 commentaires


On a bougé, on a vraiment tout bougé, ça y est. Avec Augier, nous étions partis à l'aventure en s'appuyant sur les prix et l’apparence djeunz de notre ancien hébergeur.  L'aventure avait bien commencé : diaspote tournait et nous étions fiers, mais les aléas de la vie étant ce qu’ils sont, Augier ayant un sacré caractère et Scaleway proposant des serveurs au rapport prix/performance largement rentable, nous avons bougé chez-eux.

Ce n'est pas tout nouveau, la migration s'est faite sans, ou presque, douleur, il y a 10 jours. On s'est retrouvé avec la liste des aspects (ou groupe de contactes) vide alors que la liste des contacts était intacte. Bizarre, sans doute une erreur de ma part, mais le pod ayant relancé la synchronisation des messages, commentaires et autres, c’était une mauvaise idée de revenir en arrière.

Tout ça pour dire que notre pod est maintenant chez un gros hébergeur aux épaules larges. Ce choix me chagrine un peu, mais c'est le prix de la stabilité et du confort. Si vous voulez tester le réseau diaspora*, vous pouvez venir tester notre nouvelle installation !

Une autre chose, c'est que ce blog et tout ce qu'il y a derrière a lui aussi changé de serveur. Là, je dois dire que j'ai vraiment fait ça comme un chef, même ownCloud s'est laissé déplacer sans râler. Ça, c’était dans la nuit de mardi à mercredi, et personne n'a rien remarqué, normalement ! ;-)

Tout n'est pas encore terminée, mon serveur mail est encore dans les choux. Postfix et Dovecat (sans mysql), c'est quand même un gros morceau qui fait grimper la consommation de café/cigarette d'un admin.

J'ai déjà des idées de billets pour vous parler plus ne détail de certaines manipulations parce que quand je dis que tout c'est bien passé, j'ai quand même perdu quelques centimètres de chevelure au dessus du front.



Pour parler du nouvel hébergeur, voici ce qu'il propose :
  • 4 cœurs dédiés ARMv7
  • 2Go de mémoire
  • 50Go de stockage SSD
  • 1 adresse IPv4 publique
  • 200Mbit/s de bande passante
Ce n'est pas dingue, mais pour 3,60 euros TTC, c'est chouette. Tant que nous ne sommes pas 50 sur le pod, ça tiendra, et ce blog ne risque rien. Et même si des problèmes de performance venaient à apparaitre sur diaspote, je prendrai une deuxième machine pour gérer la base de données. Au prix que ça coûte, au diable l'avarice !

Voilà, voilà. J'ai encore passé une bonne semaine. Vivement la suivante ! :o)

5 commentaires

#1  - Angristan a dit :

Adieu les performances...

Répondre
#2  - dada a dit :

Comment ça ? Ça tourne aussi bien que sur l'ancien serveur ;)

Répondre
#3  - Angristan a dit :

Si ton ancien serveur était bien un VPS L de PH, je doute très très très fort que ça tourne aussi bien ;) Rien qu'à voir ton temps de réponse : http://tools.pingdom.com/fpt/#!/bTNG3J/https://www.dadall.info/blog/

Les C1 Scaleway sont sympa mais vraiment pas faits pour du web.

Répondre
#4  - dada a dit :

Je ne comprends pas vraiment ton test. Le site est tout autant réactif qu'avant...

Répondre
#5  - Angristan a dit :

Peut-être que cela est plus explicite : http://www.webpagetest.org/result/150919_CX_10JW/ (le "First Byte", le temps de réponse du serveur quoi. Il doit être < 0.2s)
Le proc est trop faible et le stockage est trop lent pour du web, selon moi.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot nxlv ?