Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


Astuces du dimanche #2

Rédigé par dada / / 3 commentaires


Le hasard est si bien fait qu'il m'a proposé de naviguer vers un site web dont l'accès est officiellement bloqué. N'aimant pas qu'on décide à ma place ce qu'il faut ou pas faire, voici une solution pour les utilisateurs des dérivés de Debian, facilement adaptable pour toutes les distributions.

Astuce 1 : Le filtrage

Installer bind9

On installe son propre serveur DNS sur sa machine :
aptitude install bind9

Configurer son utilisation

  • Commentez toutes les lignes présentes dans votre /etc/resolv.conf et n'y laissez que nameserver 127.0.0.1.
  • Indiquez à votre gestionnaire de connexion de ne plus se servir d'un autre DNS que celui que vous venez d'installer.


Remarquez que j'ai viré la recherche automatique de DNS et que j'ai ajouté l'IP 127.0.0.1.

Redémarrez votre gestionnaire de connexion et le tour est joué. J'ai réussi à aborder le galion.

Astuce 2 : ownCloud et le .htaccess perdu

L'autre astuce vient des soucis rencontrés pendant une installation manuelle de ownCloud. Si, après la configuration du compte administrateur et de la base de donnée, l'installateur vous annonce que vous n'avez pas la bonne version du .htaccess :

.htaccess file has the wrong version. Please upload the correct version. Maybe you forgot to replace it after updating?

Voici ma solution :
  • Allez prendre le .htaccess directement dans le dépôt Github de votre version d'ownCloud. Par ici pour la 8.0.2.
  • Et créez-le avec votre éditeur de texte préféré (emacs!) à la racine de votre installation de ownCloud. N'oubliez pas de lui donner les bons droits.

Reprenez l'installation de zéro, en vidant la base de données, si vous ne voulez pas vous prendre un "Nom d'utilisateur déjà utilisé", et le tour est joué.

Voilà voilà. En espérant que ça vous aide aussi.

3 commentaires

#1  - 22decembre a dit :

Si tu mets ton résolveur dns en localhost, vaut mieux dans ce cas utiliser dnssec-trigger, qui ajoute la validation dnssec, et utilise les résolveurs natifs de ton fai (donc allège le trafic dns).

Tu peux visiter le site de Bortzmeyer pour en apprendre plus sur ce logiciel.

Répondre
#2  - dada a dit :

J'vais regarder ça, merci. Au passage, le blog de Bortzmeyer est fichtrement impressionnant !

Répondre
#3  - Rqph a dit :

Pour le DNS, j'aurais plutôt utilisé Unbound (qui est un résolveur uniquement, contrairement à Bind), qui est très léger.

Stéphane Bortzmeyer avait participé à une conférence de IEUFI (http://www.iletaitunefoisinternet.fr/dns-bortzmeyer/) dans lequel il présente les technos disponibles, et donne des explications techniques sur comment déployer du DNS (autoritaire et résolveur). C'est une assez bonne conf, même si la vidéo est un peu "moche".

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot axjvp ?