Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


Pourquoi se servent-ils de Windows ?

Rédigé par dada / / 2 commentaires


Si on force un peu les trais, on peut dire que Microsoft Windows est utilisé à hauteur de 80% des possesseurs de PC de part le monde. Je ne donne pas de chiffre exact parce que ce ne sera pas le propos ici.

Ici, je veux vous expliquer pourquoi, selon moi, Microsoft Windows est si utilisé que ça.

Si vous trouvez mes propos sous argumentés, je vous redirige vers Wikipedia, vers les sites spécialisés et je vous conseille un documentaire : Les Pirates de la Silicon Valley.

La suite Office

Il est plus qu'évident que la première raison qui fait que maintenant, l'utilisation d'autre chose que Windows est quasi impossible est la prédominance de la suite Office. Les fameux Word et Excel sont si utilisés que leur abandon pour autre chose est encore un doux rêves. C'est un obstacle majeur qu'il est difficile de franchir.

Les OpenOffice et LibreOffice essayent de se faire un peu de place mais, à part dans quelques rares cas, ils ne font pas le poids. Noyés dans les formats .doc, .docx et autres, ils s'en sortent difficilement.

Faîtes sauter Word et Excel et vous aurez au moins 60% des utilisateurs de Windows qui n'auraient plus la moindre raison valable pour refuser un autre système d'exploitation. Ne parlons pas du lobbying actif de Microsoft qui a réussi à faire adopter un deuxième standard, oui vous lisez bien, un deuxième, pour le format texte, concurrent du standard ODF supporté par le reste de la planète. Ces formats ne sont évidemment pas compatibles. Ben voyons.

Une plateforme de jeu

De part son utilisation massive, l'OS de Microsoft est la cible des développeurs de jeux vidéos. C'est bien rentable de développer pour un système utilisé par autant de joueurs. Développer pour Linux ou autre, c'est déjà moins drôle.

Des jeux développés pour d'autres systèmes en plus de celui de Redmond libéreraient les 40% d'utilisateurs de la dépendance à Windows, mais aussi les libristes qui gardent une partition pour leurs loisirs vidéo-ludiques.

On peut noter l’arrivée de Steam sous Ubuntu que quelques bidouilles font fonctionner sur les autres distributions, mais ça reste marginal. D'ailleurs, comme pour le marché des systèmes d'exploitation, l'usage de Steam sous GNU/Linux ne représente que 1.5% des utilisateurs.

Le standard micro-informatique de facto

Comme le dit si justement Wikipedia :

Windows est alors devenu le standard micro-informatique de facto solidement soutenu par l’effet réseau indirect de milliers de logiciels et de périphériques matériels spécifiques à Windows qui ont nécessité des milliards de journées/hommes de développement.

L'accoutumance des utilisateurs que nous connaissons maintenant est née dans les années 80. Regardez le docu-fiction que je cite en introduction pour avoir tous les détails. Vous verrez, c'est vachement sympa.

Je me dois de dire un truc : on se doit de ne pas aimer les méthodes utilisées, de ne pas aimer l'éthique du système privateur, mais il faut tout de même reconnaître à Microsoft le fait d'avoir apporté l'informatique dans les foyers et de l'avoir démocratisé. A l’époque, c’était un beau défi.

En 2013

Maintenant, en 2013, des solutions autres que Microsoft sont viables du côté de GNU/Linux. Faites-vos choix dans les distributions récentes pour en être presque convaincu. C'est presque bon. Si on pouvait déjà faire sauter la dépendance à la suite Office, on pourrait gagner un grand nombre d'utilisateurs.

Pour les joueurs, ça reste toujours un énorme problème qui mêle équipe de développement, coût, rentabilité, pilotes graphique, etc. On n'arrive juste à apercevoir la lumière au bout du tunnel mais on n'avance pas vraiment.

Ces 3 verrous sont connus et des gens essayent de les briser. C'est pas encore ça mais l'espoir est toujours là. Je me répète mais faire sauter la suite Office serait déjà un sacrement joli coup.


Classé dans : / Mots clés : aucun

2 commentaires

#1  - un autre dada a dit :

A l’époque, c’était un beau défit.

Remplacez par défit par défi

Répondre
#2  - dada a dit :

C'est corrigé : merci pour le signalement.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot z34hfj2x ?