Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Archives février 2018

Installer mysqld_export pour Prometheus et Grafana

Rédigé par dada / 12 février 2018 / Aucun commentaire


Grafana, c'est mon dada (!) du moment. Après l'avoir installé pour avoir une vision d'ensemble de l'état de mes serveurs, voici l'heure de se pencher sur l'état d'un service en particulier : MariaDB

Je vous redirige vers l'article pour installer Grafana, Prometheus et node_exporter si ça vous intéresse.

Installer mysqld_exporter

On va commencer par récupérer l'exporter :
wget https://github.com/prometheus/mysqld_exporter/releases/download/v0.10.0/mysqld_exporter-0.10.0.linux-amd64.tar.gz 
Et on va le placer au chaud dans l’arborescence :
mkdir /opt/prometheus_exporters
tar zxf mysqld_exporter-0.10.0.linux-amd64.tar.gz -C /opt/prometheus_exporters
L'exporter est en place. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Passons à la configuration.

Configuration du mysqld_exporter

Il a besoin d'une seule chose : un utilisateur dédié avec les bons droits.
GRANT REPLICATION CLIENT, PROCESS ON *.* TO 'userdelexporter'@'localhost' identified by 'pwddelexporter';
GRANT SELECT ON performance_schema.* TO 'userdelexporter'@'localhost';
FLUSH PRIVILEGES;
On va ajouter ces informations dans un .my.cnf que l'on va passer en paramètre à l'exporter :
[client]
user=userdelexporter
password=pwddelexporter
J'ai choisi de placer ce .my.cnf dans /opt/prometheus_exporters pour ne pas le perdre, mais vous pouvez le mettre ou vous voulez.

Lancer l'exporter

On va déjà le tester :
root@diaspote /opt/prometheus_exporters/ # ./mysqld_exporter -config.my-cnf=".my.cnf"
INFO[0000] Starting mysqld_exporter (version=0.10.0, branch=master, revision=80680068f15474f87847c8ee8f18a2939a26196a)  source="mysqld_exporter.go:460"
INFO[0000] Build context (go=go1.8.1, user=root@3b0154cd9e8e, date=20170425-11:24:12)  source="mysqld_exporter.go:461"
INFO[0000] Listening on :9104                            source="mysqld_exporter.go:479"
Si vous avez ce retour, sans erreur, vous avez réussi l'installation de la bête.

Configurer Prometheus

Ajoutez ces quelques lignes à votre prometheus.yml pour qu'il sache récupérer les informations :
  - job_name: 'mysql'
    # If prometheus-node-exporter is installed, grab stats about the local
    # machine by default.
    static_configs:
      - targets: ['lipdemonserveuraveclexporter:9104']
Rechargez la configuration et le tour est joué :
root@dadall:/home/dada# curl -X POST http://localhost:9090/-/reload 
 Prometheus devrait signaler que tout va bien :



Il ne reste plus qu'à lancer tout ça en tâche de fond en ajoutant une esperluette à la fin de la commande précédente :
root@diaspote /opt/prometheus_exporters/ # ./mysqld_exporter -config.my-cnf=".my.cnf" &

Configurer un dashboard pour Grafana

Pour le dashbaord, sans honte, j'ai pompé sur celui de Perconna que vous pouvez trouver ici. Il est largement suffisant. Prenez quand même bien soin de vérifier que le nom de la data source corresponde bien avec la votre. Je me suis arraché les cheveux parce que la mienne s'appelle prometheus et cette du JSON s'appelle Prometheus. La majuscule, quoi.



Et voilà, le tour est joué. Amusez-vous bien !

N'hésitez pas à me suivre sur Mastodon et/ou diaspora*  pour me lire lutter avec cette stack ! :-)

Passer à Nextcloud 13 rapidement

Rédigé par dada / 06 février 2018 / 4 commentaires




Nextcloud 13 est enfin disponible ! Cette dernière n'est cependant pas encore disponible pour tout le monde via l'application Updater. Seul 15% des utilisateurs ont la chance de pouvoir se mettre à jour en 3 clics. Pour le reste d'entre nous, il va falloir attendre un peu. En effet, les développeurs expliquent qu'ils ne la balancent pas à tout le monde dès le premier jour pour pouvoir la couper en cas de bugs et/ou de soucis découverts pendant la première salve. Ils déploient calmement, c'est bien.

Ceci dit, pour les plus pressés, il est possible de se lancer dans l'aventure avec les quelques actions suivantes :
  • Passer l'Updater sur le canal «beta»
  • Recharger la page
  • Appliquer la mise à jour proposée, qui est bien la version stable
  • Ne pas oublier de repasser sur le canal stable une fois la màj terminée


Si vous avez peur de cette manipulation, sachez qu'elle sort tout droit du billet de blog annonçant la sortie de la nouvelle version de mon cloud adoré ! Si si, tout en bas, juste avant le »Thank you».

Maintenant, la mise en garde :

Les applications officielles ne vous poseront pas de souci, contrairement aux applications terces !
Pensez à bien aller faire un tour dans le magasin d'application pour vérifier que vos outils sont biens compatibles avec cette toute nouvelle mouture !
Solution rapide : aller faire un tour dans la page Applications de votre instance et cliquez sur Afficher dans le magasin d'application dès que vous en avez l'occasion.


Si, comme dans la capture si dessus, vous ne voyez pas apparaitre Nextcloud 13, vous savez que vous devez attendre !

J'ai, personnellement, pas encore de versions compatibles avec NC 13 de Nextant et de Tasks. Cette dernière devrait arriver très vite, d'après cette issue Github.

Pour terminer : si vous le pouvez, soyez patient !