Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Firefox

ownCloud intègre Firefox Sync

Rédigé par dada / 10 janvier 2014 / Aucun commentaire

sync-logo.png

Il y a cette petite nouveauté directement intégrée dans ownCloud et dont personne ne parle pour une raison que j'ignore : Firefox Sync.

Si vous ne connaissez pas cette fonctionnalité, c'est que vous n'utilisez pas encore Firefox dans toute sa splendeur. Sync permet à votre navigateur préféré de sauvegarder ses favoris, ses marques-pages, son historique, mots de passe, etc, le tout sur un serveur distant et de façon sécurisée. C'est absolument génial.

De base, vous pouvez directement utiliser les serveurs de Mozilla pour faire ça. Quand on parle de confiance en l'informatique dans les nuages, on doit naturellement se dire que la Fondation Mozilla en est digne. Ceci-dit, c'est toujours agréable, quand on aime bien bidouiller, d'avoir Sync sur son serveur personnel.

Sync étant complètement libre depuis ses débuts, vous pouviez déjà l'installer à la main là où vous vouliez.

Maintenant, avec ownCloud, vous avez de base une installation de Sync prête à l'utilisation. Vous renseignez votre adresse mail utilisée dans ownCloud, votre mot de passe et le lien vers Sync. C'est tout.

syncexemple.png

Bref, ownCloud fait de plus en plus le café. Je vous laisse relire mon test de la nouveauté la plus attrayante de la dernière version du cloud personnel par excellence.

Il est temps de revenir sous Firefox

Rédigé par dada / 18 novembre 2013 / Aucun commentaire

Google vient d'annoncer qu'il allait se mettre à contrôler l'intégralité des extensions disponibles pour Chrome. A la bonne heure.

Firefox_New_Logo.png

Dans cet article de Numerama, ils parlent de la conséquence que cela peut avoir sur AdBlock, extension permettant de bloquer les publicités. C'est sans doute la future première victime de la nouvelle politique de Google.

Qu'est-ce qui empêcherait Google de faire sauter l'extension de blocage de publicité la plus populaire de la toile ? Absolument rien, surtout quand celle-ci s'attaque directement au nerf de la guerre de Google : les revenus publicitaires.

On dirait clairement que Google se met à copier Apple, tout comme Microsoft qui unifie son WIndows Phone Store et son Windows Store. Tout se centralise pour mieux emprisonner le consommateur dans son écosystème en lui laissant une fausse illusion de choix. Une fausse impression offerte par le loisir qu'a l’utilisateur d'installer les extensions de son choix. Choix qu'il ne sait pas être faussé.

On peut encore se tourner vers cet autre article de Numerama qui raconte comment le mode de vie américain qui moi, petit français, trouve souvent ridicule, influe sur le consommateur sans que celui-ci en soit vraiment conscient.

Alors, vous, libriste, je vous invite cordialement à revenir de Chrome à Firefox et à faire passer le message autour de vous. Il sera assez simple de convaincre vos amis de passer sous Firefox dès qu'ils auront sous les yeux une page web pourrie par les publicités.

Utilisez Firefox, utilisez du libre !