Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Debian

Firefox OS 2.0 sur mon Flame

Rédigé par dada / 27 juillet 2014 / 17 commentaires


Enfin ! J'ai réussi à mettre mon Flame à jour. Il était livré en 1.3, il est maintenant en 2.0 !

Voici donc à quoi ça ressemble :



Une autre capture d’écran pour le prouver :



L’écran d'accueil se manipule de haut en bas et non plus de droite à gauche. Il me semble un peu moins réactif mais ça doit être à cause de la tonne d'applications de test et leurs icônes qui se baladent sur des kilomètres de défilement. Quand je dis "un peu moins réactif", je veux dire que c'est à peine notable.

Les applications sont toutes là, fidèles aux postes. Il arrive qu'elles plantent : étant sur un système que j'ai compilé moi même et qui n'est pas encore stable, on peut dire que c'est absolument normal. Gardez en tête que FFOS 2.0 sera publié d'ici fin septembre au plus tôt. Il entre tout juste dans sa phase de stabilisation.

La finition est largement plus agréable que sous FFOS 1.3, notamment l’édition des contacts que je trouvais limite.



C'est quand même franchement plus propre.

Le seul vrai souci rencontré vient du Wifi. Marche plus. Il semblerait que le bogue soit connu. Je vais patiemment attendre la prochaine mise à jour.

Il n'est toujours pas possible d'ajouter une adresse email personnelle avec un certificat auto-signé. Dommage. Cyrille BORNE ne va encore pas être content.

Je pondrais un tutoriel, spécial Debian Wheezy 64bits et Flame, expliquant la démarche à suivre d'ici quelques jours. Je dois encore vérifier deux ou trois manip' avant de vous dire de les reproduire à vos risques et périls.

Passez sur Diaspora* avec le tag #FirefoxOS pour apprécier les commentaires et photos de pieds des possesseurs de Flame et ZTE Open C ;-)
 

Manjaro ne passe pas

Rédigé par dada / 07 juillet 2014 / 8 commentaires


Il y a des périodes qui appellent au changement. Après avoir passé ce blog de Dotclear à PluXmL, je passe mon PC fixe de Debian à Manjaro... et de Manjaro à Ubuntu.

L’idée première était de passer mon ordinateur sous Manjaro. J'avais testé Arch Linux quelques mois sur un autre ordinateur et l’expérience s’était révélée drôle mais mes besoins faisaient que cette distribution allait beaucoup trop vite. Du coup, pourquoi ne pas tenter l’expérience Manjaro ? C'est tout pareil, mais en plus calme.

On dirait que la chance n’était pas avec moi.

Ma principale particularité est que j'utilise deux écrans. Je sais que c'est chiant à configurer mais je ne pensais pas ça allait casser le GRUB de Manjaro. Vous me direz qu'il n'y a aucun rapport entre mes écrans et le GRUB et vous aurez parfaitement raison. Le fait est que les différents redémarrages ont massacré le GRUB. Il faut aussi que j'avoue que j'ai deux autres disques durs en plus du disque dur système, des espaces de stockage très importants que je débranche avant toute tentative de réinstallation d'OS. Une fois rebranchés, ils ont du perturber ce malheureux GRUB qui ne marchait plus qu'une fois sur 42.

Bref, je suis actuellement sous Ubuntu. Des années que je n'ai pas testé le jouet de Canonical. Essayons !

Passer de Windows XP à GNU/Linux

Rédigé par dada / 24 avril 2014 / Aucun commentaire

rip-windows-xp_fitbox_600x600.JPG

Windows XP est mort, enfin presque, en ce beau 8 avril 2014. Que de souvenirs. Je me souviens de ma première installation de cet OS : des lenteurs horribles, des écrans bleus à gogo, et j'en passe. Il faut croire que les les utilisateurs d'ordinateur sont comme les électeurs français : quand il est à la retraite, l'homme politique était bien en son temps.

Je sais bien que les billets conseillant tout est n'importe quoi pour remplacer ce bon vieux XP vont fleurir et que je serais noyé dans la masse. C'est pas grave, j'ai quand même envie de donner des conseils que j'estime être importants.

Ces conseils s'adressent au geeks libristes qui seraient tenté par son nouveau pouvoir : libérer un nouvel utilisateur du monde privateur.

Ne recommandez pas Ubuntu les yeux fermés

Non : Vous pensez sérieusement que l'interface graphique d'Ubuntu va correctement se comporter sur un ordinateur d'une époque si révolue ? La plupart n'auront pas de carte graphique et les rares qui auraient la chance d'en avoir une ne pourront jamais faire tourner Unity. Ce genre d'histoires apparaissent déjà sur Diaspora.

Mais : Vous pouvez très bien utiliser une variante d'Ubuntu comme Xubuntu. La qualité Ubuntu est là mais l'interface graphique sera déjà bien plus en accord avec le matériel.

Méfiez-vous de Debian

On parle d'utilisateur d'un certain temps qui n'ont pas suivi l'évolution de l'informatique et pour qui ce monde s’apparente surement à de la magie. Debian est un choix formidable mais son démarrage en mode barbu va effrayer encore un peu plus votre victime.
Ne tentez Debian que si vous pouvez calmement faire comprendre que même si l'emballage du démarrage est bizarre, rien de mal se sera fait à son ordinateur.

Laissez tomber les Arch & co

Il va falloir un ordinateur stable. Installer une rolling release serait une aberration. Vous imaginez un utilisateur d'XP entrain mettre à jour son ordinateur chaque matin en prenant son café pour tâter de la nouveauté ? Non.

Méfiez-vous des besoins de l'utilisateur

Si vous avez la chance de vous occuper de l'ordinateur d'un utilisateur simple : courriel, Internet, vidéo, musique : foncez ! Une distribution GNU/Linux lui fera le plus grand bien.

Par contre, si c'est un utilisateur avec des besoins logiciels particuliers, n'oubliez pas de vous renseigner avant. Il est inutile de s’exciter sur l'ordinateur d'un gars qui ne retrouvera pas ses marques.

Je pense avoir fait le tour des points les plus importants. Je terminerez en vous conseillant la lecture d'un ancien billet : Conseils à un libriste pour faire passer au libre. Parce que motiver les gens à utiliser du libre, c'est un travail permanent et passionnant !


Installer Hearthstone sous Debian Wheezy

Rédigé par dada / 03 avril 2014 / 2 commentaires


hearthstone-heroes-of-warcraft.jpg

Je commence ce billet qui trahi mon addiction à ce jeu non-libre en vous présentant des excuses. Oui, je sais, ce n'est pas libre mais bon, quand on a un peu de temps pour jouer, faisons-nous plaisir !

Avant-propos et prévention

Jouer à ce Hearthstone sous Dedian Wheezy va impliquer 3 choses pour le moins désagréables :

  • Vous allez installer un jeu non-libre ET le client Battle.net.
  • Vous allez devoir passer par Wine.
  • Vous allez devoir installer des paquets qui ne sont pas disponibles dans les dépôts stables.

Maintenant que vous êtes parfaitement au courant et que ça ne vous décourage pas, vous pouvez vous lancer.

Étape 1 : le multiarch

Si vous utilisez une version 64bits de Debian, vous allez d'abord devoir mettre en place le Multiarch. Sinon, passez directement à l'étape 2.

Pour ce faire, je vous redirige vers le billet Installer Steam sous Debian 64bits et sa partie Mettre en place le support de l'architecture 32bits, le multiarch.

Étape 2 : configuration des dépôts

Il faut d'abord éditer le sources.list pour pouvoir avoir accès à la version testing de Wine. Sa version stable ne permet pas d'installer le client Battle.net et donc d'avoir accès à Hearthstone.

La commande pour éditer :

emacs -nw /etc/apt/sources.list

Voici le sources.list qui m'a permis d'installer ce qu'il fallait. Remarquez en gras la modification temporaire que vous devez apporter et la présences des # en début de ligne.

deb [arch=amd64,i386] http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
#deb-src [arch=amd64,i386] http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy main contrib non-free

#deb [arch=amd64,i386] http://security.debian.org/ wheezy/updates main contrib non-free
#deb-src [arch=amd64,i386] http://security.debian.org/ wheezy/updates main contrib non-free

# wheezy-updates, previously known as 'volatile'
#deb [arch=amd64,i386] http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-updates main contrib non-free
#deb-src [arch=amd64,i386] http://ftp.fr.debian.org/debian/ wheezy-updates main contrib non-free

Je n'ai plus en tête la liste des paquets "testing" que ça va installer dans votre Debian stable. Par contre, comme je le dis souvent : chez moi ça marche, et ma Debian est toujours parfaitement stable.

Ensuite, installez Wine :

aptitude update && aptitude install wine

Note : Si l'installation de Wine entraine la mise à jour complète de votre système, commencez par mettre à jour le paquet libc6, puis redémarrez, puis réessayez d'installer Wine.

Maintenant que vous avez Wine, passons à sa configuration.

Étape 3 : configuration de Wine

Ouvrez un terminal et tapez winecfg.

Il faut manipuler les DLL dont Battle.net aura besoin. On pourrait croire que c'est tordu, mais non. Il suffit de jouer avec l'onglet Bibliothèques, avec Nouveau remplacement pour et le bouton Modifier.

Une capture d'écran est toujours plus claire qu'un long paragraphe :

winecfg.png

Lorsque vous aurez réussi à afficher la même chose que moi, le plus dur sera derrière vous.

Étape 4 : installation de Hearthstone

Commencez par vous rendre sur le site officiel de Hearthstone pour télécharger l’exécutable de Battle.net qui installera le jeu.

Lancez ensuite l’exécutable avec Wine et télécharger le jeu. C'est tout.

Étape 5 : remise en état

N'oubliez pas que vous avez modifié votre sources.list ! Pour revenir à la normal et éviter d'installer d'autres paquets pouvant casser votre Debian, revenez impérativement à votre sources.list original !

Enlevez toutes références à testing et décommentez les lignes. Faites ça pendant que le jeu se télécharge, vous avez du temps devant vous ;-)

Une fois que c'est fait, vous pouvez sereinement jouer et m'ajouter à vos contacts pour me défier s'il l'envie vous prend.

Bon jeu !

Debian passe à Xfce ou pas

Rédigé par dada / 09 novembre 2013 / Aucun commentaire

debian-logo.jpg

On peut lire ici que le projet Debian à decidé de choisir un nouvel environnement de base pour sa version 8 qui devrait sortir fin 2015.

Dans le genre annonce qui devrait faire couler de l'encre, on pourrait imaginer qu'il serait difficile de trouver mieux, mais non.

Si je me souviens bien, ça fait un moment que Debian tourne autour de Xfce pour remplacer son image par défaut. Ce n'est pas nouveau, mais là, on rentre dans une période d'évaluation.

La version testing de Debian embarque maintenant Xfce de base, si on veut. Cela veut dire qu'a l'installation d'un système de base avec environnement graphique, c'est Xfce qui prend maintenant le pas dans les images ISO générées en testing.

C'est temporaire et le développeur à l’origine de l'annonce précise bien que GNOME reviendra en environnement graphique par défaut s'il est toujours majoritairement installé.

Currently we have no data about how many users would choose gnome when it's not the default. Part of the reason for switching to xfce now is to get such data.

En français :

Actuellement, nous n'avons pas de données sur la quantité d'utilisateur qui choisiraient GNOME alors qu'il n'est plus par défaut. C'est pour avoir ces données que nous changeons pour Xfce.

Ils vont faire leurs statistiques comme des grands et prendront une décision définitive avant le gel de Jessie d'ici environ 2 ans 1 an. On a le temps de voir venir.

Personnellement, je vote pour GNOME Shell. J'adore le résultat de leur travail ;)