Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


WebTorrent Desktop, un nouveau Popcorn Time-like

Rédigé par dada / 07 avril 2016 / 4 commentaires



Oserai-je parler d'un nouveau Popcorn Time ? Non, pas vraiment, mais le fonctionnement est quasi le même : du streaming via torrent. Ça peut être un détail technique mais c'est extrêmement important pour moi. Je rêve de voir la mort des sites de streaming direct qui balancent à tout va des vidéos en flash à des gens qui pompent le réseau sans savoir les dégâts qui ça peut entraîner. Le réseau est pour tout le monde, ça serait bien qu'il le reste et pour ça il faut se servir du torrent, des réseaux pairs à pairs, décentralisés et puissants.
Autre point commun, tout comme PCT, c'est un logiciel libre dont le dépôt, même si il est hébergé sur Github, est ouvert à cette adresse.

Maintenant que ça c'est dit, passons à WebTorrent Desktop : il s'agit d'un outil vous permettant de regarder des vidéos en direct, comme Netflix, sauf que là, c'est un lien torrent ou un magnet qui en est la source. Impeccable. Chopez le .torrent ou le lien magnet de votre choix, faites-le avaler par WTD et c'est parti.
L'interface est pour le moment très sobre : on y trouve la liste des fichiers que vous pouvez regarder, trois boutons pour lancer la lecture, arrêter de seeder (de partager) et supprimer les fichiers. Je parle de fichiers parce que WTD  peut aussi bien lire des fichiers audios que vidéos.



Sinon, vous avez bien lu : WebTorrent Desktop se comporte comme un logiciel P2P classique : il télécharge ET partage. Pour parler plus clairement, vous ne serez pas un simple leecher, un mec qui se sert sans redonner à son tour, mais bien un membre du réseau avec la possibilité d’arrêter quand vous le voulez, of course.

Pour tester la bête, c'est assez simple : dirigez-vous vers le site officiel pour télécharger la version Windows, GNU/Linux ou MacOS. Les linuxiens devront installer Node.js, pour les autres, j'en sais rien, je ne connais pas leurs plateformes.

Un détail à remarquer est visible dans la barre de chargement, celle qui s'affiche en rouge en bas de la vidéo. Si vous regardez bien ma capture d’écran, vous pouvez voir que le chargement n'est pas uniforme, qu'il manque des bouts.



Le torrent est décentralisé, il se sert de plusieurs sources différentes. Pour optimiser le chargement, cette technologie va chercher des morceaux chez plusieurs serveurs et reconstitue le fichier par la suite. Il y encore quelques années, personne ne pouvait dire qu'on arriverait à organiser la reconstruction de cette multitude de petits bouts avant d'avoir tout téléchargé sur son ordinateur... C'est beau l’évolution !

Ah, les films libres de droit ne manquent pas, c'est plus compliqué pour les séries. Si jamais l'envie vous prenait de faire du tipiakage avec cet outil, pensez à sortir couvert avec un VPN. C'est toujours une bonne idée.

4 commentaires

#1  - Emma Indoril a dit :

A ce propos, on a des nouvelles de PCT ? Toujours vivants ou perdu à jamais ?

Répondre
#2  - mabout a dit :

Avec seulement 2 cliques de plus dans un vrai logiciel de torrent (qbittorrent).

Clique droit > Téléchargement séquentiel

Même résultat mais avec un vrai client torrent.

Répondre
#3  - dada a dit :

@Emma : c'est assez dur à dire. PCT s'est retrouvé forké par plusieurs équipes dont au moins une à faire de la merde avec le code. Du coup, la confiance n'y est plus. Je suivais un fil Reddit à son sujet et c'est le calme plat depuis longtemps...

@Mabout : c'est beaucoup moins simple qu'un vieux drag'n'drop :)

Répondre
#4  - groov a dit :

Hey,
ça marche bien, mais la comparaison avec pop corn time est un peu poussée ;) PCT proposait un catalogue de torrents, Webtorrent-desktop n'a pas ça.

À propos, un catalogue qui n'est pas censurable car il marche avec ZeroNet: Play http://www.journaldugeek.com/2016/03/11/play-un-reseau-p2p-impossible-a-fermer/

(et le nouveau film du studio blender est… une belle démonstration !)

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot husrpa ?