Blog de dada

DevOps, bidouilleur et routard plein de logiciels libres

Attention, ce billet se traine depuis plus de 3 mois. Les informations qu'il contient ne sont peut-être plus à jour.


Diaspora* victime de Paypal

Rédigé par inconnu / / Aucun commentaire

diaspora_logo.png

Il est clair que Diaspora n'a rien à voir avec un certain Wikileaks, cependant, Paypal semble se caler sur une action similaire : couper les vivres que la société se doit de transmettre en tant que passerelle entre son client et les soutiens du réseau social libre.

Voici ce qu'on peut lire sur un billet datant du 18, hier donc :

Hi folks — We’re sorry to say that PayPal has frozen our account, so we’re currently unable to process contributions by credit card.

We’re working as fast as we can to resolve this, and will have an alternative up ASAP.

In the meantime, if you are able to contribute via Flattr, please do. PayPal is notorious for arbitrary blocking of legitimate donations. We’ll get this sorted out as quickly as we can.

Bref. Que du bonheur. Sans raison apparente, aucune, Paypal se paye la tête de Diaspora*.

Que vous soyez un défenseur ou non de ce projet, cette attitude n'a le don que de souligner l'attitude scandaleuse de la société américaine.

Diaspora* vient de publier un nouveau billet pour tenter d'expliquer sa situation.

Premier point, ils ont trouvé un nouveau partenaire afin de continuer à recevoir des dons :  Stripe.

Deuxième point, la mésaventure de Paypal risque de coûter gros a l'aventure Diaspora* : 45 000$. 

Nul ne sait ce que Paypal veut vraiment faire. Les donations sont des à présent bloquées. L'avocat de la société se penche sur le sujet.

Classé dans : / Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot hgmf ?